La Vraie Adoration à Dieu se trouve dans l’Obéissance

Pourquoi ce titre ?
Tout simplement car beaucoup ont oublié cette vérité toute simple sans cesse répétée dans La Torah du Dieu Vivant.

Yéshoua (Jésus) n’a t-il pas défini le faux culte d’adoration en disant :

Matthieu 15:7-9 : »Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit:
Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi.
C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. »

Esaïe 29:13 : « Le Seigneur dit : Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres ; Mais son coeur est éloigné de moi, Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine.
C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.
Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine. »

un précepte de traditions ou de commandements d’hommes par opposition aux Commandements de Dieu, voilà ce que nous dit YHWH (L’Eternel).

Lisons bien : Il m’honore de la bouche et des lèvres

c’est le cas de beaucoup d’Assemblées qui disent rendre hommage à Dieu…
catholiques, orthodoxes, évangéliques, coptes, islamiques, juifs rabbiniques, ect, ect…

ils honorent Dieu par leur bouche mais que nous dit Dieu ?
Leur coeur est éloigné de Moi

et sur quoi Dieu se base t-Il pour affirmer cela ?
Dieu rajoute : C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.

Car ils n’obéissent pas aux Commandements de Dieu tels qu’Il les a instauré !

Oui, nous avons été désobéissants, chaque religion ayant ses spécificités propres concernant la désobéissance mais il est un fait que pour beaucoup d’entre-nous nous étions de ceux qui désobéissaient soit par nos actes ou soit par notre façon de croire et parfois par les deux. Tout simplement, car la plupart du temps, nous nous confortions dans nos propres dogmes, par notre propre entourage religieux, préférant montrer du doigt l’autre religion que de nous regarder nous, dans notre propre miroir.

On entend beaucoup de gens louer Dieu dans les diverses églises et qui bafouent le Shabbat, qui mangent des mets impurs, qui ne se rappellent plus des fêtes de YHWH (L’Eternel) les remplaçant par des fêtes païennes ou bien chez des Juifs rabbiniques par le rejet de Yéshoua (Jésus) comme étant le Machia’h La Seule source de Salut, sans parler des autres religions qui prétendent adorer Dieu en ayant une autre parole que celle de La Bible, mais que nous dit Dieu ?
C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.

En réalité tout ce résume à cela.

Je ne juge pas ici les coeurs, car Dieu voit aussi l’ignorance et regarde à la disposition du coeur qui aime Dieu et tant que nous ne savons pas et que nous aimons Dieu, nous ne péchons pas volontairement, mais à partir du moment où Dieu nous montre que nous nous trompons et donc que nous savons ce que Dieu Veut que nous fassions et que nous refusons de faire ce que Dieu nous demande et que nous refusons Son Message de Salut en La Personne de Yéshoua (Jésus), l’obstination dans la rébellion devient alors péché volontaire.

Jacques 4:17 : « Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché. »

La Bonne Nouvelle de YHWH (L’Eternel) Est que Dieu Veut nous racheter de nos péchés volontaires ou involontaires par le sang de Son Fils Yéshoua (Jésus) si nous nous repentons à Lui de tous nos péchés, afin qu’Il nous donne La Force de mettre en pratique TOUS Ses Commandements dans Sa Torah à travers le sang de Son Fils Yéshoua (Jésus).

N’est-il pas écrit :

Philippiens 4:13 : « Je puis tout par Celui qui me fortifie »

Deutéronome 30:6-20 : « L’Éternel, ton Dieu, circoncira ton coeur et le coeur de ta postérité, et tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur et de toute ton âme, afin que tu vives.
L’Éternel, ton Dieu, fera tomber toutes ces malédictions sur tes ennemis, sur ceux qui t’auront haï et persécuté.
Et toi, tu reviendras à l’Éternel, tu obéiras à sa voix, et tu mettras en pratique tous ces commandements que je te prescris aujourd’hui.
L’Éternel, ton Dieu, te comblera de biens en faisant prospérer tout le travail de tes mains, le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol; car l’Éternel prendra de nouveau plaisir à ton bonheur, comme il prenait plaisir à celui de tes pères,
lorsque tu obéiras à la voix de l’Éternel, ton Dieu, en observant ses commandements et ses ordres écrits dans ce livre de La Torah, lorsque tu reviendras à l’Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur et de toute ton âme.
Ce commandement que je te prescris aujourd’hui n’est certainement point au-dessus de tes forces et hors de ta portée.
Il n’est pas dans le ciel, pour que tu dises: Qui montera pour nous au ciel et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique?
Il n’est pas de l’autre côté de la mer, pour que tu dises: Qui passera pour nous de l’autre côté de la mer et nous l’ira chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique?
C’est une chose, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu la mettes en pratique.
Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal.
Car je te prescris aujourd’hui d’aimer l’Éternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies, et d’observer ses commandements, ses lois et ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession.
Mais si ton coeur se détourne, si tu n’obéis point, et si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d’autres dieux et à les servir,
je vous déclare aujourd’hui que vous périrez, que vous ne prolongerez point vos jours dans le pays dont vous allez entrer en possession, après avoir passé le Jourdain.
J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,
pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

Dieu Affirme que la circoncision de coeur consiste à garder Ses Commandements.
L’Éternel, ton Dieu, circoncira ton coeur et le coeur de ta postérité
Et toi, tu reviendras à l’Éternel, tu obéiras à sa voix, et tu mettras en pratique TOUS ces commandements que je te prescris aujourd’hui.

Et Dieu va affirmer encore : Ce commandement que je te prescris aujourd’hui n’est certainement point au-dessus de tes forces et hors de ta portée.

Deutéronome 6:4-9 : « Écoute, Israël! YHWH (L’Éternel), notre Dieu, Est UN.
Tu aimeras YHWH (L’Éternel), ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton coeur.
Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes. »

Comprenez bien que le Christianisme sous toutes ses formes a été galvaudé ainsi que le Judaïsme. Il est vrai que beaucoup peuvent rencontrer Dieu dans ces mouvements car Le Dieu de La Bible y est prêché même d’une manière imparfaite avec des mélanges de vrai et de faux mais lorsque nous voulons suivre Dieu alors Dieu nous éclaire sur ce qui ne va pas dans les différentes doctrines que l’on nous a inculqué et nous ramène à Sa Doctrine Pure.

Si vous regardez attentivement dans La Parole, vous verrez que ce qui distinguait tous les grands Serviteurs de YHWH (L’Eternel), c’était leur obéissance aux Commandements de YHWH (L’Eternel) et leur Foi Véritable. Alors demandez-vous comment aujourd’hui dans nos sociétés, on en est arrivé à dire que Les Commandements de Dieu ne sont que secondaires…

Qui sont ceux appelés « Les Saints » dans La Parole ?

Apocalypse 14:12 : « C’est ici la persévérance des saints, qui gardent Les Commandements de Dieu et la foi de Yéshoua (Jésus). »

Les Saints sont ceux qui gardent Les Commandements de Dieu et La Foi de Yéshoua (Jésus). Alors dire que l’on a la foi de Yéshoua (Jésus) et piétiner Les Commandements de Dieu est un non-sens Biblique et c’est même une offense faîtes à Dieu.

Source : écrit par Ruth

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s