Pourquoi le méchant prospère t-il … et pas nous.

Nous nous débattons dans la purification de nos êtres, et parfois dans les coups dure (surtout financier), nous nous demandons : « Pourquoi le méchant réussit, pourquoi prospère t-il ? » Mais implicitement on pause surtout la question « Pourquoi prospèrent-ils et pas nous ? »

Repoussons directement la fausse-réponse des églises de prospérité, pour nous attacher à la sanctification et voir ce que Dieu veut pour nous.

Job dans ces souffrance, posera cette question (dans le chapitre 21) :

Job 21:7-8 « Pourquoi les méchants vivent-ils? Pourquoi les voit-on vieillir et accroître leur force? Leur postérité s’affermit avec eux et en leur présence, Leurs rejetons prospèrent sous leurs yeux. »

Le psalmiste posera aussi cette question dans le Psaume 73 :

Psaume 73:3-5 « En voyant le bonheur des méchants. Rien ne les tourmente jusqu’à leur mort, Et leur corps est chargé d’embonpoint; Ils n’ont aucune part aux souffrances humaines, Ils ne sont point frappés comme le reste des hommes. »

Jérémie également Dans le chapitre 12 :

Jérémie 12:1-2 « Tu es trop juste, Éternel, pour que je conteste avec toi; Je veux néanmoins t’adresser la parole sur tes jugements: Pourquoi la voie des méchants est-elle prospère? Pourquoi tous les perfides vivent-ils en paix? Tu les as plantés, ils ont pris racine, Ils croissent, ils portent du fruit; Tu es près de leur bouche, Mais loin de leur coeur. »

Regardons les réponses de l’Éternel :

Psaume 73:16-20 « Quand j’ai réfléchi là-dessus pour m’éclairer, La difficulté fut grande à mes yeux, Jusqu’à ce que j’eusse pénétré dans les sanctuaires de Dieu, Et que j’eusse pris garde au sort final des méchants. Oui, tu les places sur des voies glissantes, Tu les fais tomber et les mets en ruines. Eh quoi! en un instant les voilà détruits! Ils sont enlevés, anéantis par une fin soudaine! Comme un songe au réveil, Seigneur, à ton réveil, tu repousses leur image. »

« (le) sort final des méchants (…)Tu les places sur des voies glissantes, tu les fais tomber et les mets en ruine »

Cela me rappelle la parabole de la maison construite sur du sable

Matthieu 7:24-27 « C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande. »

En hébreux l’antonyme de « Saint » est le « Sable » car quoi de plus commun que le sable. L’homme insensé qui battit sa maison sur la non-sanctification : le méchant.

Pourquoi porter envie vers de tel personne qui plus grave encore, et le psaume le dit

« Comme un songe au réveil, Seigneur, à ton réveil, tu repousses leur image. »

Ils n’ont pas de poids (qui provient de la sainteté, qui provient du messie Yeshoua / Jésus) devant Dieu, ils n’ont même pas de visibilité.

Pourtant il nous reste encore à répondre à la question implicite « et pourquoi pas nous ? » comme Abraham qui était riche, David qui était puissant ?

La réponse à cette seconde question est donnée à Jérémie, Dieu lui dit :

Jérémie 12:5 « Si tu cours avec des piétons et qu’ils te fatiguent, Comment pourras-tu lutter avec des chevaux? Et si tu ne te crois en sûreté que dans une contrée paisible, Que feras-tu sur les rives orgueilleuses du Jourdain? »

La première fois moi aussi, j’ai eu des yeux rond, me demandant « Mais qu’est ce qu’Il veut dire ? »

Dieu veut nous apprendre à dépendre de lui (seule manière de courir contre des chevaux regarder Elie courant au devant des chevaux d’Achab 1 Rois 18:44-46)

Et la question est si tu n’as pas assez de foi pour marcher avec Dieu, comment feras-tu le jour de la grande tribulation ?

Et même sans atteindre la grande tribulation, si tu n’as pas assez de foi pour marcher avec Dieu, comment feras-tu le jour ou tu auras un petit bobo ? Le jour ou tu seras tenté un peu plus, le jour ou il y aura des problèmes, le jour ou il fallait pas se lever, le jour ou les fleches enflammé arriverons.

Confions-nous en Dieu et continuons notre chemin avec Jésus  dans la sanctification, car nous avons un Dieu puissant, le jour du malheur le méchant n’a pas d’appuie. Nous notre Père est puissant.

Laissons la conclusion au Psalmiste :

Psaume 73:22-28 « J’étais stupide et sans intelligence, J’étais à ton égard comme les bêtes Cependant je suis toujours avec toi, Tu m’as saisi la main droite; Tu me conduiras par ton conseil, Puis tu me recevras dans la gloire. Quel autre ai-je au ciel que toi! Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi. Ma chair et mon coeur peuvent se consumer: Dieu sera toujours le rocher de mon coeur et mon partage. Car voici, ceux qui s’éloignent de toi périssent; Tu anéantis tous ceux qui te sont infidèles. Pour moi, m’approcher de Dieu, c’est mon bien: Je place mon refuge dans le Seigneur, l’Éternel, Afin de raconter toutes tes oeuvres. »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s