Psaume 124

Sans l’Éternel qui nous protégea, Qu’Israël le dise! Sans l’Éternel qui nous protégea, Quand les hommes s’élevèrent contre nous, Ils nous auraient engloutis tout vivants, Quand leur colère s’enflamma contre nous; Alors les eaux nous auraient submergés, Les torrents auraient passé sur notre âme; Alors auraient passé sur notre âme Les flots impétueux. Béni soit l’Éternel, Qui ne nous a pas livrés en proie à leurs dents! Notre âme s’est échappée comme l’oiseau du filet des oiseleurs; Le filet s’est rompu, et nous nous sommes échappés. Notre secours est dans le nom de l’Éternel, Qui a fait les cieux et la terre.

Source : Psaume de David

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s